Le patois

a peu prêt

bien, sans plus

abonde

Faire de l’abonde La locution verbale faire de l’abonde signifie « faire du profit, être avantageux, durer longtemps » (en parlant notamment d’aliments ou de mets) : Son plat de viande en sauce a fait de l’abonde, on en a mangé pendant trois jours Les fruits trop mûrs ne font point d’abonde, il faut les manger tout de suite Abonde est souvent employé après un adverbe de quantité comme bien, beaucoup, peu, guère… Au figuré, faire de l’abonde peut signifier aussi « être envahissant ou dérangeant » (notamment par le bruit) :

accatoufler

Tomber, s’effondrer

adober

Arranger

adouber

Accomoder

agadon

Regarde donc

agaler

Egaliser. Mettre de niveau. Affaiblir

ans-y

Allons-y

arcandier

Voleur

arpion

Orteil

arquer

marcher, bouger

aïtla

Allons-y

bachol

Auge à cochons - utilisé pour désigner un verre (de boisson alcolisé de préférence)

barne

Barrique - tonneau

bassie

Petit coin de cuisine

beler

Pleurer, se lamenter

berdin

Fou

bergniace

Menacer, se dit généralement du temps

berlette de gouja

Saucisse, sèche ou cuite. « Branlette » de gouja

beuglée

coup de gueule

beugner

Cogner

beugueuyou

bavard, parle sans intérêt

beurgot

Frelon

beurouette

Brouette

bezef (faire)

Faire la maille

biasse

Besace

biaude

blouse, ancienne tenue de foire et de sortie des paysans

bicher

donner des baisers

bignes

Anneton

bignon

Beignet

bigot

Mare, pioche à 2 pionts

bisiaux

Bourgeois, vent

bounhoume

Paysan

branle (tenir que du)

Tenir que du branle

breulot

Fou

cafergnon

Cabanes, réduit, débarras

carne

Viande dure

catole

Excréments séches qui pendent aux derrières des animaux

champagne de comédien

Vin Mousseux (faux champagne)

chanion de cou

un cou très imposant

chapouter

Emmancher un outil

chatougne

J’y vois pas plus clair qu’une chatougne

chesseresse

Sècheresse

chiassoux

Poltron ou avare (terme méprisant)

chieuve

Chévre

chinasse

Chienne

chti

petit, de mauvais gout (acre, apre), malveillant ou méchant

coche

Porc, jeune truie, femelle du cochon

comédien

vagabond, nomade

corgnole

Gorge, gosier

corner

Klaxonner

couelle

une paire de sabeau

courlis

Petit oiseau

couâlle

un corbeau

culaud

Le cul de la bouteille

culter(se)

S’assoire, littérallement se poser le cul

dominer

Occuper entièrement l’esprit, inquiéter vivement, tourmenter.

dresser (se)

adopter une attitude orgueilleuse (au propre et au figuré)

drouille

Gastrot-Entérite

dré

Droit

durer

Prendre patience, rester tranquille

dâler

Chaleur intense

dédire

Démentir, se désavouer

défigurer

Dévisager

déguenillé

Saoul

démarner

Déménager

démarpigner

Se défendre

dépeunaillé

Avoir les vètements en désordresou en lambeaux

dépiauter

Ôter la peau

détaper

Déterrer

dévorer

Démanger - irriter la peau, arrâcher - détruire

eboueller

Effondré (au sens physique du termer)

ecaler

Retirer la peau, s’écorcher

ecarte

Écarter du lingue

ecoin

Coin d’un champ

elarder(s')

S’étaler de tout son long

entaper

Mettre en terre

entremi

Entre, au milieu de

epeurie (epourie)

Epouvantail

epicher

Epier, surveiller

erranyer

Griffé (issu du terme français errayé)

esmaillé

Semer

etampiot

Tréteaux

exemple (par)

Toutefois, cependant, néanmoins

fafiot

Fou

faire(qui)

Pourquoi - dans quel but

feurfouillette

Crème ou substance crémeuse

feurgon

Tisonnier

fi d'putain

Diantre, Saperlipopette

fornier

Quitter le nid en parlant d’un oiseau, le foyer familial en parlant d’un jeune.

freux

se dit d’un noyer dont les branches ne sont pas solides

fumelle

Fille, femme

fumer(voir)

Prévoir

fusil à mouche

Tapette à mouche

garganat

L’appareil digestif

gernouillat

Etendu d’eau

gervicher

Trier

gigougner

Gigoter

gingouin

De guingois, de travers

giole

Cage sans fond utilisée lors des moissons - Cage de grillage retourner à l’envers pour emprisonner la poule et ses poussins pour être à l’abri déprédateurs. Le vrai nom est une Crenne.

gnaule

Eau de vie (mot lyonnais)

gobille

Bille

gougner

Remuer, tourmenter, faire souffrir.

goutter

Dégoutter

gouyard

Croisant, faucille

gouyat

Etendue d’eau

goûter

Repas de midi

grand poste

Télé

greute

Cerise

grillon

Lard grillé dans la graisse

gueude

Plein

gâte

Féminin de gars

hardi petit

Exclamation exprimant la hâte

hiève (hiebe)

Lièvre

hourser

Tancer

imbranlable

Incapable

J'vais t'lui river ses cloux

Je vais le faire taire

jabireux

l’oesophage

jabler

Tomber

jalignier

Perchoir à poule

jargeaud

Bavarder, radoter

jarrot

Fou

jasse

Pie

jau

Contraire du chapon

kroumir

Vieux

la culotte à manger la viande

Le pantalon du dimanche, celui qu’on tâche en maniant le couteau électrique pour couper le gigot.

lariflette

Joyeux drille

liron

Gros rat

malice(faire)

Faire honte

mangement

Repas - Gueuleton

marche

Ne rien perdre pour attendre

margot

Pie

margoulette

La figure

marmellu

Débris fin, poussière

marmouner

Marmonner

marquer (bien ou mal)

Faire bon ou mauvais effet (marquer bien ou marquer mal)

marreau

Chat

mase

Fourmie

masibler

Abimer, Casser

matouiller

Machoner (idem miater)

mauvais(trouver)

S’offenser, s’offusquer.

miater

Mastiquer longuement, sans avaler

millat

Clafouti au cerise - à ne pas confondre avec une danse marseillaise

mite

Mitaines ou gants tricotés

mournifle

Mornifle

neu(e)

Neuf(ve)

niaquer

Mordre, se dit en générale pour les animaux

pardi

Par dieu

passer de la paille

Expressement, signe d’énervement

patouille

Gadou

patron(ne)

Chef d’exploitation agricole (ou sa concubine)

penouffe

Morceau de tissu pour nettoyer le four à pain chauffé au bois

petit poste

Radio

peurpougnot

Personne sans grand intérêt

piasser

La terre qui colle au chaussure

picorgnet

Espèce d’épineux

pigner (se)

intransitif - se battre

pignouf

Ebouriffés

pinasse

Semelle de paille pour les sabots

piousouné

Pas en bon état

pisse de chien (en)

En désordre, sans soin.

pitrouiller

Patacher

pleue

Pluie

pompe

Gateaux - extension de pompe aux gratons

pour (en)

En échange

pourpoing

Frelon

pourpot

Pieux dans les chars de foin

prenière

Sieste

profiter

Grandir, se développer.

péhu

Onomatopé : Pan!

quetou

Honteux, piteux, air souffrant

quetouffe

Cloque

quique ?

Que dis-tu ?

racta

Couper à ras

rapia

Radin

rapouta

Article en cours de rédaction

rassouiller(se)

Se tremper, recevoir une forte pluie sur le dos

ravauderie

Quelque chose de racomoder grossièrement

rentourner(se)

Repartir là d’où l’on est venu

repeller

Tailler

revari

Faire le ménage, faire du tri

riau

Ruisseau

roisser

Déambuler

roucher

poser, balancer, jetter

sanguette

Sang de volaille frie à la poele

sarci

rapiécer

saucée

Forte pluie

sent-bon

Parfum

siau

sceau

siter(se)

S’assoire

soupe électrique

Soupe lyophylisée en sachet

sécheresse

alcoolique

tacaro

Fou, berdin, breulot, fafiot

taler(se)

être talé : être sérieusement blessé

tarbouif

nez

tartouffe

patate

tasiner

faire de manière insistante

tavelle

Bûche, rondin, gourdin. - tisane de tavelles : volée de coups de bâton.

tenant la bise

quantité importante

terziaux

treizain : assemblage de 13 gerbes de blés

tine

tonneau, baquet

topine

Topinambour

tortin

Tortueux, retors, à la fois malin et têtu.

touche tout

A foison

trainio

quelqu’un qui traine les rues

trapanelle

voiture sans permis

trasse

haie

treue

truie

un joli clocher ne déçoit jamais son village

un joli clocher ne déçoit jamais son village

veurpille

Vipère

viouner

vitesse

zgueudegueu

Littéralement “sans gigoter des genoux”, néanmoins souvent utilisé dans un terme péjoratif pour indiquer une malfaçon

à la va comme j'te pousse

sans application, sans intérêt