Le patois

imbranlable

Incapable

Article en cours de rédaction

Hier soir le Jean-Maris était soûl imbranlable ; il se rappelle même plus comment qu’il est revenu.