Le patois

marmellu

Débris fin, poussière

Article en cours de rédaction

J’y peine à rammasser, c’est du marmellu